/ / / 5 bonnes raisons de découvrir Belle île en van

5 bonnes raisons de découvrir Belle île en van

| 2 commentaires
Idée voyage : Un séjour en van sur Belle-Île-en-Mer avec New Eyes
Un séjour en van sur Belle-Île-en-Mer

Voyager en van est devenue notre manière favorite de découvrir le monde. Dès le retour de notre road trip en Australie, cette vie de nomade nous a manqué !!!

C’est pour cette raison que nous avons décidé de revivre l’expérience en France. Encore sur une île, certes plus petite que l’Australie, mais qui a l’avantage d’être beaucoup moins loin et qui vaut vraiment le détour !

Belle île en mer, à seulement 15 km des côtes bretonnes, est un petit paradis d’environ 85 km² où les amoureux de nature et d’espaces vierges seront comblés.

On vous dit POURQUOI vous devez absolument partir à sa découverte en van, en 5 points.

 

1/ Pour partir à l’aventure

Nous avons loué notre van chez Belle île Camper van , leurs vans sont vraiment sympa et ce sont les seuls à proposer ce service original sur Belle île.

Hulk est un vieux van Volkswagen vert pomme, restauré et équipé pour apporter tout le confort nécessaire à ses occupants. Il dispose d’une banquette-lit, une table, un petit réfrigérateur, une plaque gaz, un évier, des rangements et tout ce qu’il faut pour ne manquer de rien.

 

Partir à la découverte de Belle-Île-en-Mer

Dans nos sacs, de quoi tenir 3 jours sans mettre les pieds dans un supermarché et couper avec la civilisation.

Avant de partir, nous sommes briefés sur les endroits autorisés pour bivouaquer et prendre des douches. Il y a des règles à respecter pour ne pas nuire à la vie paisible de l’île et donner l’opportunité à ce concept de perdurer.
Une notion de respect des autres et de la nature que nous intégrons systématiquement durant nos voyages.

Parce que c’est ça le voyage en van, profiter pleinement du monde qui nous entoure sans jamais oublier de le respecter. C’est parti pour l’aventure !

 

2/ Parce que c’est pratique

Pour ceux qui savent se contenter de l’essentiel bien sûr ! Pour les autres, un léger temps d’adaptation remettra en marche votre créativité oubliée dans un monde de confort où vous étiez sur-assistés par les outils modernes.

Si vous savez profiter des choses simples, tant mieux car vous avez tout sous la main : votre garde-robe, votre cuisine, votre chambre, et votre voiture. Vous ne pouvez rien oublier puisque tout est là !

 

Une vue unique et différentes tous les matins quand on découvre belle-ile en van
Une vue unique et différente tous les matins

Et pour les sanitaires me direz-vous ? Le van est équipé d’un petit WC portable, que nous n’avons jamais utilisé puisqu’il y a des toilettes publiques sur l’île, dans les supermarchés ou encore au restaurant. Pour ce qui est des douches, si le temps le permet, c’est douche solaire en maillot de bain ! Sinon, il y a toujours possibilité d’utiliser celles des campings contre quelques euros.

Avouez que c’est quand même plus commode de passer moins de temps sur l’aspect matériel pour mieux vivre votre expérience de découverte. Si vous aviez une salle de bain, vous ne pourriez pas vous brosser les dents pieds-nus sur la plage !

 

3/ Pour se sentir libre

Haaaa… Justement la liberté… Vous n’êtes plus dépendants des horaires d’un hôtel ou d’un restaurant. Vous faites tout ce que vous voulez, quand vous voulez et où vous voulez.

Filez ramasser quelques moules sur la plage de Kérel avant de préparer votre dîner dans le van et de passer une nuit au son des vagues.

Lorsque vous serez réveillés par les rayons du soleil, faites chauffer votre café et sortez prendre votre petit déjeuner sur la plage. Vous sentez cette liberté ?

 

belle
Les falaises de Locmaria

Paisiblement, vous profitez de la beauté d’une nature sauvage qui vous autorise à l’admirer. Puis, reprenez votre van pour vous rendre à la pointe Nord Ouest de l’île et entamer une randonnée de 12 kilomètres allant de l’Apothicairerie à la Pointe des Poulains. Votre corps et votre esprit seront reconnaissants du bien que vous leur ferez !

Profitez du soleil qui chauffe votre peau, du vent marin qui vous décoiffe et de cette île unique en son genre. Vous n’avez pas besoin d’excursions organisées, de visites guidées ou d’activités programmées. Partez simplement à sa découverte, une carte à la main et l’appareil photo dans l’autre.

 

4/ Pour le lifestyle

Marqués par nos 30 000 km en Australie à bord de notre van, nous avons gardé ça en nous. Tous ceux qui ont voyagé de cette manière comprendrons ce style de vie sans cadre, sans programme et focalisé sur l’instant présent.

Vivre heureux et libres et en plus dans un van vintage, ça ne vous rappelle pas les hippies des années 60 ?

La vieille mécanique, la simplicité de l’équipement – car l’essentiel est ailleurs – qui implique le voyage et la découverte au quotidien en toute liberté.

C’est ce que nous avons ressenti à nouveau dans ce van à la découverte de Belle-Île. Le style de vie nomade moderne, qui nous a permis à nouveau de couper avec nos quotidiens toujours trop éloignés de la nature.

 

5/ Parce qu’on y gagne

Louer un van sur Belle île pour un week-end coûte environ 300€. Si ça vous paraît élevé, il faut le comparer à un séjour « standard » avec location d’une chambre d’hôtel + celle d’un véhicule.

Les dépense d’un séjour :

Un hôtel milieu de gamme est aux environ de 200€ les deux nuits, puis 110€ pour vous déplacer en Clio (prix moyen d’une location en basse saison). Sinon vous pouvez toujours venir avec votre véhicule (200€ la traversée), dans tous les cas il faudra ajouter l’essence des trajets quotidien hôtel <-> lieu de visite.

Dans le van, nous avions amené de quoi cuisiner pour 3 jours. Ce que vous ne pourrez pas faire dans votre chambre d’hôtel. Deux solutions s’offrent alors à vous : sandwich ou restaurant.

Et par dessus tout, il n’y a pas de prix pour la liberté de stopper son van dans une crique agréable et de changer de vue pour le petit déjeuner du lendemain.

 

belle2

Au final, pour 300€ avec le van, nous avons passé 3 dîners face à la mer, 2 nuits bercées au son des vagues et 30 kilomètres de marche dans un environnement incroyable. Rien de tel tel pour renouer avec vos âmes d’aventuriers.

 

Les infos pratiques

L’unique moyen de se rendre sur Belle-Île-en-Mer, c’est de prendre le bateau. Nous avons choisi Quiberon comme port de départ, qui offre une traversée de 45 min.
Comptez une trentaine d’euros aller-retour par adulte en passant, comme nous, par la Compagnie Océane.

Vous pouvez évidemment emmener votre véhicule avec vous sur le bateau mais il faudra prévoir un budget plus conséquent (en moyenne 200€ aller-retour, du véhicule uniquement).

Comme nous avions loué un van sur l’île pour l’occasion, nous avons laissé notre voiture au parking du Sémaphore  à Quiberon, puis nous avons prit la navette gratuite jusqu’au port. Nous en avions eu pour 31€, ce qui élève les dépenses du week-end de 3 jours à 450€ environ pour une expérience unique (et aussi parce que c’était pour fêter les 29 ans de Lucie).

 

Pour accéder à la galerie photo c’est par ici !

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter l’Office du tourisme de l’île.

 

Et vous ? Ça vous tente un tour sur Belle-Île en van ?

 

5 bonnes raisons de découvrir Belle île en van

Je partage
  •  
  •  
  •  
  •  
    285
    Shares
Suivre New Eyes:

Blog de voyage

Bloggeurs de voyage, Lucie et Tom ont créé New Eyes pour raconter leurs aventures ici et là, toujours les yeux grands ouverts.

Derniers billets de

2 Commentaires

  1. Bel article.
    Merci pour cette belle « promotion » de Belle Ile tout à fait dans l’esprit des valeurs de notre « Belle Ile »
    J’ai partagé sur notre page https://www.facebook.com/Office-de-tourisme-de-Belle-Ile-en-Mer

    • Tom
      | Répondre

      Merci !
      Nous avons adoré votre « Belle Ile » et sa nature préservée. On y retournera !
      Merci pour le partage et on se retrouve sur Facebook

Répondre