/ / / Découvrez l’Indre en canoë 

Découvrez l’Indre en canoë 

| 2 commentaires
L'indre en canoë
L’indre en canoë

Vous est-il déjà arrivé de passer tous les jours devant quelque chose sans jamais vraiment le voir ?

Et bien nous c’est arrivé avec l’Indre, une rivière qui coule en bas de chez nous, en Touraine, et devant laquelle nous passons tous les jours.

Et si nous partions à sa découverte ?

 

Ce qu’il vous faut :

Pour profiter de ce paysage de Touraine, au calme et en pleine nature, vous avez besoin de:

  • Louer 2 canoës
  • Prévoir la crème solaire
  • Un bon pique-nique (un « Ste Maure de Touraine » demi sec et 75cl de Chinon)
  • Une paire de baskets et des vêtements simples (qui finiront trempés)
  • Un appareil photo étanche
  • Des copains avec qui partager l’expérience
  • Des serviettes de plage
  • Un sac poubelle pour vos déchets (et ceux des autres)

Voilà les ingrédients pour couper avec le rythme infernal de votre quotidien.

 

La promenade :

Nous sommes conduits par le club, avec nos canoës, sur les rives de l’Indre d’Esvres où nous serons également équipés de gilets de flottaison.

Attention, fashion victim en vue 🙂 !

10h sonne le départ de cette promenade sur les flots calmes de l’une des grandes rivières de notre belle Touraine.

Au programme, 10 km de silence entrecoupés par le son feutré de nos pagaies dans l’eau. Nul besoin d’être de grands sportifs ou amateurs de sensations fortes : aucun rapide n’est à passer, seulement quelques petits barrages qui vous donnerons l’impression de faire du sport.

 

Lucie sur les flots de l'Indre
Lucie sur les flots de l’Indre

Ce parcours est fait pour vous ressourcer, vous ramener à l’essentiel. Les paysages verdoyants ont une histoire à nous raconter et si on sait faire oublier sa présence à la nature, celle-ci nous permettra d’observer sa faune locale.

Décollage de hérons cendrés, recherche de ragondins, observation des centaines de libellules bleues… En bref, un spectacle qui rythme ce décor paisible.

Imaginez : vous glissez sur l’eau en vous laissant porter par les flots en fermant les yeux, un délicieux moment à apprécier…

Vous savez toutes ces fois où vous avez envie d’être ailleurs ?? Je crois que c’est ici que vous vouliez être.

 

La pause :

Pour faire une escale à bord de votre canoë, il faudra faire avec les rives publiques, souvent aménagées d’ailleurs. Il est interdit d’échouer son embarcation sur la rive d’un terrain privé et de s’installer dans le jardin de quiconque.

Profitez de l’ombre rafraîchissante des saules pleureurs pour accoster le temps d’un pique-nique entre amis, de faire le plein d’énergie et de crème solaire.

N’oubliez pas de repartir avec vos déchets, si votre petit coin de paradis ne propose pas de poubelle.

 

L’heure du retour et du bilan :

C’est fou comme le temps passe vite lorsque l’on en savoure chaque instant !

Et pourtant, il est déjà l’heure de rebrousser chemin. Bon ok, c’est à ce moment-là que le courant de la rivière nous a rappelé d’utiliser nos biceps pour remonter certaines portions.

 

Tom, sportif au repos.
Tom, sportif au repos.

La baignade n’est pas interdite, piquer une tête lorsque la zone vous paraît idéale est même très agréable pour vous rafraîchir !

L’heure du retour a sonné et nous déposons nos canoës au club, avec déjà l’envie d’y retourner !

Nous vous conseillons une sortie en canoë dès que les beaux jours reviendront car c’est une expérience ressourçante.

Vous pouvez la partager en couple, en famille ou entre amis, et non le canoë ce n’est pas ringard ! C’est un bon moyen de faire une pause, sur l’eau, et de reprendre assez d’énergie pour la suite.

Quelle que soit votre condition physique, vous devriez trouver votre recette idéale parmi tous les parcours (tranquilles ou sportifs) proposés au long des rivières du Val de Loire.

 

Envie de vous mettre au vert ?

Pour la location des canoës, nous sommes passés par le Val de l’Indre Canoë Kayak, un club situé à Veigné.

Ouvert d’Avril à Septembre, plus d’infos sur leur site : levick.fr

Nous avions opté pour un circuit de 10 kilomètres Esvres – Veigné – Montbazon – Veigné à 16.50€/personne.

Prévoir 2€ supplémentaires pour la location de bidon étanche afin de mettre vos effets personnels à l’abris de l’eau.

Comptez 3h à 4h de promenade. Pas besoin d’être sportif, laissez-vous simplement guider par le courant et les consignes de départ sur l’itinéraire.

Toutes les photos de notre promenade sur l’Indre : ici

Et vous, ça vous a donné envie ? Prêts à découvrir vos rivières en canoë ?

Vous pouvez nous répondre dans les commentaires ci-dessous.

 

 

Découvrez l’Indre en canoë 

Je partage
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Commentaires

  1. lafauteaugraph
    | Répondre

    Super ballade ! Ça me rappelle le tour en canoë que nous avons fait sur le giers (dans la cadre de notre entrainement pour un voyage en kayak dans le Grand Nord) : une quinzaine de kilomètres tranquilles sur une rivière calme et « verte », c’était super 😀 vos photos me donne envie de découvrir celle-ci !

  2. Lucie
    | Répondre

    Merci !! Wahoo, vous vous entrainez pour faire un voyage en kayak dans le Grand Nord ? C’est une superbe aventure ça, à suivre absolument ! Vous partez quand ?

Répondre