/ / / 3 jours pour visiter les temples d’Angkor sans la foule !

3 jours pour visiter les temples d’Angkor sans la foule !

| Pas de commentaire
3 jours de visite à vélo des temples d'Angkor @neweyes
3 jours pour visiter les Temples d’Angkor.

Qui dit Cambodge, dit temples d’Angkor. C’est ainsi ! Il est difficile de ne pas succomber à la tentation d’aller au moins y jeter un œil lorsqu’on est de passage dans le coin.

Les temples d’Angkor, un stop inévitable durant notre périple en Asie du Sud-Est. Tout commence à Siem Reap, le point de chute pour visiter le célèbre site archéologique.

Mais la réputation du lieu va-t-elle tenir ses promesses ? Ne serons-nous pas déçus par un site ultra touristique ? Est-ce vraiment si magique que ça en a l’air en photo ?

Beaucoup de questions auxquelles il nous tarde d’apporter nos réponses.

 

Visiter les temples d’Angkor par quel moyen ?

Pour vous y rendre et pour visiter ce site immense, plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Un tour organisé via une agence (cela ne correspond pas à notre type de voyage à petits budgets),
  • Visiter en tuk-tuk avec son chauffeur. Comptez environ 15$ la journée (hors budget pour nous),
  • Louer un scooter ? Pas mal, mais pas très écolo tout ça… Après tout, nous sommes des voyageurs éco-green !
  • Louer des vélos. Ahhhh ! Parfait ! On fait ça !

Trouver un loueur de vélos à Siem Reap est assez simple. Il y en a à près dans toutes les rues. Les prix sont encore une fois assez variables et passent de 1$ à 4$ la journée selon le type de vélo que vous choisissez. Les vieux vélos de villes à 1$ sont très bien, même si Lucie a opté pour le confort d’un plus récent. Nul besoin d’un VTT pour arpenter les temples d’Angkor.

Visiter à vélo les temples d'Ankor pour être seuls ©neweyes
Visiter les temples d’Angkor à vélo.

Nous vous conseillons vivement d’opter pour le choix de la visite en vélo car il offre de nombreux avantages :

  • C’est économique, à 1$ / jour, c’est imbattable.
  • Écologique, et vous savez combien cet aspect est important pour nous.
  • Silencieux et agréable. Déambuler sur les petits chemins au milieu des ruines à l’ombre de la forêt tropicale. Un vrai régal !
  • C’est aussi bon pour la forme. Un peu de sport ne fait pas de mal !
  • Vous êtes libres d’aller où bon vous semble et quand vous voulez.

Le vélo est un moyen de locomotion idéal pour visiter les temples d’Angkor à votre rythme.

 

En route pour visiter les temples !

C’est parti ! On enfourche nos vélos et nous voilà partis en direction du parc. Arrivés à la première guitoune : STOP ! Contrôle des tickets !

« Heu, comment ça contrôle des tickets ? Quels tickets ? Vous n’en vendez pas ? »

Si vous ne voulez pas vous retrouver comme nous (pour notre défense, nous n’étions pas les seuls dans ce cas), n’oubliez pas, d’aller acheter vos tickets au préalable au Ticket Office. Cela vous évitera un aller/retour de 11km pour rien… Pas grave, on est sur-motivés !

 

Vous rendre au ticket office (qui n’est pas sur place):

Croisement de  Apsara Road et Road 60
 Horaires d’ouverture : de 4h30 à 17h tous les jours
 Tel : (+855) 63 965 414

 

Les tarifs depuis le 1er février 2017 :

  • 1 journée : 37$ Beaucoup trop court à notre avis.
  • Pass 3 jours (valable pendant 10 jours) : 62$ Parfait pour tout voir : C’est notre choix !
  • Pass 7 jours (valable 1 mois) : 72$ Idéal pour les passionnés d’archéologie, les amoureux de vieilles pierres et toute personne souhaitant bien prendre sont temps sur le site pour ne pas en rater une miette.

 

À Angkor, fuyons la foule de touristes !

On ne va pas se mentir, les temples d’Angkor sont victimes de leur succès. Il y a donc de très nombreux touristes avec toutes les joies que cela comportent. Files d’attentes, bousculades, etc…

Mais cela n’est le cas que pour les sites les plus visités, j’ai nommé Angkor Wat et Angkor Thom. Dès que l’on s’éloigne de ces temples et que l’on cherche les « petits » temples perdus, la foule disparaît !

C’est simple, nous nous sommes retrouvés seuls un bon nombre de fois au milieu de sites extraordinaires et mille fois plus beaux que le célèbre Angkor Wat (d’après nous).

Nous vous conseillons vivement de partir au plus loin dans le site et de vous perdre dans les ruines mêlées à la forêt tropicale luxuriante. Ces temples sont un régal pour les yeux et pour l’esprit. On y ressent toute la magie des lieux.

Si vous n’avez qu’un seule journée dans le parc, nous irons même jusqu’à vous conseiller de ne pas visiter Angkor Wat et de profiter des vraies beautés de ce site unique au Monde.

 

Pour vous repérer dans les temples d’Angkor

Comme nous étions à vélo, nous avons veillé à optimiser notre itinéraire. Nous avons donc utilisé l’application mobile MapsMe pour nous orienter. En nous dirigeant le matin vers les temples les plus reculés, pour finir par les plus célèbres sur le retour (et ceux où nous avons pris moins de plaisir également).

Le privilège d'être seuls avec le vélo ©neweyes
Les temples à vélo, on adore !

En terme de distance, sur les 3 jours nous avons parcouru environ 85 km à vélo. Nous n’avons pas peiné car la promenade est agréable et les arrêts fréquents. Nous avons eu à coeur de visiter le maximum de temples sur le site et nous vous conseillons une journée de repos dans vos 3 jours de visite (si vous pouvez).

 

À prendre avec vous

La solution la plus économique pour le déjeuner c’est le pique-nique ! Nous avons prévu nos petits sandwichs végétariens dans le sac à dos, ainsi que des en-cas pour l’effort, comme des bananes. Le tout, accompagné d’une bonne bouteille d’eau fraîche, achetée à 1$ aux vendeurs du parc. Si vous avez une gourde et une conscience écologique comme nous, sachez qu’il est difficile de faire autrement que la bouteille d’eau, à mettre au recyclage à la fin…

Endroit isolé des temples d'Angkor @newyes
Vue du pique-nique !

Nous avons pu nous prendre nos pauses déjeuner dans des endroits incroyables et isolés. Le pied !!

Crème solaire et chapeau obligatoires si c’est la période, nous avons fini les 3 jours couleur tomate … Et le trace du T-shirt sur les bras !

Sans oublier de couvrir vos jambes et vos épaules pour pouvoir visiter la majorité des temples.

 

À bon entendeur, si vous aimez les animaux

Sans vouloir faire les donneurs de leçon, nous tenions à faire passer deux messages qui nous tiennent à cœur :

  • Dans ce parc, il est proposé de faire des tours à dos d’éléphant. Merci pour eux de ne pas faire cette attraction. Ces animaux majestueux ont autre chose à faire de leur existence que de trimballer des touristes sur leur dos toute la journée. Ce n’est pas faire une bonne action envers eux que de dépenser vos dollars et contribuer à cette aberration…
  • Vous aurez certainement la chance de croiser bon nombre de singes. Ces animaux sont sauvages. Merci de les respecter en tant que tels. Ne leur donnez pas à manger. Si vous souhaitez les prendre en photo, maintenez vous à une distance respectable sans entrer dans leur espace intime.
Les singes des temples d'Angkor qu'il ne faut pas nourrir @neweyes
Les singes se nourrissent très bien dans la nature.

Combien de personnes avons nous vu coller leur smartphone au museau du singe… Grr ! Il ne faut pas s’étonner que certains singes en viennent à mordre les touristes. Les animaux ne mordent pas gratuitement. Il ne faut pas les embêter, c’est tout. Et si vous voulez faire des photos de gros plans de ces singes, investissez dans un zoom.

Voilà ! C’est dit ! 😉

 

Au final, les temples d’Angkor c’est magique !

Pour nous, les temples d’Angkor sont un très gros coup de cœur de notre voyage à travers le Monde. Ce site est une pure merveille que l’on vous recommande de découvrir à votre tour.

 

Bonne visite ! Profitez bien de ce lieu extraordinaire et prenez en soin !

3 jours pour visiter les temples d’Angkor sans la foule !
5 (100%) 3 votes

Je partage
  •  
  •  
  •  
  •  

Répondre