/ / / Le début d’un Tour du Monde : départ pour la grande aventure !

Le début d’un Tour du Monde : départ pour la grande aventure !

| Pas de commentaire
Le départ pour notre Tour du Monde @neweyes
Départ pour la grande aventure autour du monde.

Ça y est, il est lancé, le coup d’envoi de notre tour du monde !

En ce 8 mai 2017, nous prenons la route avec Polly et nos sacs sur le dos en direction de la Nouvelle-Zélande, où nous attend un nouveau PVT. Le défi est de rallier Tours à Singapour par la Terre (bus, train, stop, à pied…) d’où nous prendrons ensuite un vol pour Christchurch (Île du Sud de la Nouvelle-Zélande).

 

L’histoire d’un Tour du Monde

En mode slow travel, nous n’avons pas de date de retour et avons donc décidé de traverser l’Europe en bus pour cette première partie de voyage avant d’emprunter la ligne du Transsibérien en Russie pour rejoindre la Chine, en passant par la Mongolie.

Sacré programme nous direz-vous ! Et encore, nous n’avons pas raconté la suite…que nous préparerons en Nouvelle-Zélande 😉

Nous avons planifié ce voyage dans les grandes lignes uniquement et nous laisserons porter au fil de l’itinéraire (que vous pouvez suivre en direct), des rencontres et des coups de coeur.

Le lundi 8 mai 2017, à 15h, nous voici donc la larme à l’oeil et nos sacs de 29 kg  sur le dos (11kg pour Lucie et 18kg pour Tom) en train de prendre place à bord du bus qui nous emmène à Paris.

Départ en Tour du monde Lucie & Tom
Il est l’heure de vivre la grande aventure !

Notre état d’esprit

Sous le coup de l’émotion et des derniers jours intenses que nous avons vécu avant le départ (quitter notre appartement, nos affaires et procéder à la délicate tournée des au revoir), nous ne réalisons pas encore tout à fait ce que nous sommes en train de faire…

Avec un mélange d’excitation et l’impression de flotter complètement dans un nuage, nous arrivons à Paris où quelques heures d’attente avant le prochain bus nous ferons encore cogiter.

« A t’on pensé à tout ? » – « Nous pourrons toujours acheter ce qu’il manque en cours de route. »

« Et si fermer notre entreprise était une erreur ? » – « Nous avons réussi une fois, nous sommes donc capables de le faire une seconde fois. »

On se rassure, on se motive car la phase est délicate, il est toujours possible de faire demi-tour. On essaie surtout de ne pas penser au manque de nos proches et de tous ces instants d’un quotidien sans surprise mais terriblement douillet où nous avions trouvé notre équilibre.

Notre maison est maintenant le monde
La douceur de notre foyer en Touraine

Au fond de nous, on le sait, nous avons quelque chose à vivre sur les routes, loin de tout et de tous pour découvrir autre chose qui nous rend infiniment plus riche.

C’est notre intime conviction, ce désir de voir ailleurs, de tenter d’autres expériences, de vivre cette aventure.

Alors voilà, nous l’avons fait et nous allons à nouveau la partager avec vous.

Pour garder un lien invisible mais puissant avec nos proches, pour en inspirer certains et donner envie à d’autres. Pour faciliter la découverte en racontant nos expériences, pour démystifier l’inconnu et placer des repères sur la route à ceux qui voudront un jour les suivre.

Et puis, lorsque nous aurons le désir profond de poser nos bagages à un endroit, pour relire ces moments de vie que nous aurons figé avec ces mots.

 

Il est 22 heures, nous montons dans le bus direction Prague, notre premier stop en Europe, apaisés et fiers d’avoir trouvé la force de réaliser ce nouveau rêve…

 

Lire la suite

Le début d’un Tour du Monde : départ pour la grande aventure !

Je partage
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Shares

Répondre